Du Ninkasi KAO au Rock à L’Usine K.O.

Jeudi 22 octobre:

Nous prenons la direction « Lyon ».

TD+ :

KANKA

et nous dans un Ninkasi Kao sold out , la soirée s’annonçait plutôt pas mal. De plus, c’était la première fois depuis le début du « RADIO BABEL TOUR » que nous faisions un stop à Lyon….et ça…c’est bon!

Sans parler des chariots pour le matériel lourd

du cuistot hors pair ,

du super accueil et des stickers partout, signe d’une salle qui vit !

D’ailleurs qui dit stickers, dit jeu du stickers:

Diffilcuté 2:

Difficulté 10 avec piège:

Alors?

Et oui , il y avait celui la aussi! autant dire un collector!

Bref après une bonne balance , nous fîmes une petite interview avec « le blog du goûter » qu’on vous conseille d’abuser sans modération : http://www.le-gouter.com/blog/ .

TD+ ouvre le bal , devant une salle qui se remplit à la vitesse grand « V », puis changement plateau « KAO  » tique mais rapide

puis concert…et quel concert, surtout quel public!!!

60 minutes très intenses , avec la crème des slammeurs …

D’ailleurs voici le best off de la soirée…

3 spécialistes de l’immortalisation étaient également présents alors on va pas s’en priver…

D’ailleurs heureusement qu’ils étaient là , sans eux, la seule photo du public prise à cette instant :

a donné ça…

Un big up au Ninkasi Kao, à Médiatone et au public délirant !

Matos plié

Camion garé,

il est temps de rentrer.

Vendredi 23 octobre:

Route vers le NORD-EST

Samedi 24 Octobre:

Balances à 10 du mat’, ça c’est « cadeau » . Me trompe-je?

Direction la Halle Verrière

une énorme salle , anciennement une usine de verre, réhabilitée en centre culturel… Pour avoir une idée de la taille de la bâtisse voici Sista Ka retournant Back Stage:

Le décors est planté,contrairement à ce qui est écrit là:

nous sommes en Lorraine . dans la charmante ville de Meisenthal.

pour le festival:

Au détour d’une rue, voici Chandrasonic, d’Asian Dub Foundation, presents ce soir avec Lyre le Temps et Mademoiselle Ka.

Toujours un plaisir de croiser ADF,  pour la deuxième fois cette année (cf  Larmer Tree Festival  en Angleterre)

12h après les balances , tout était ready. Matos

déco

…tout sauf peut être la clef des loges… avec tout dedans! 15 min avant de monter sur scene, nous étions donc tous en train de courir dans tous les sens, ce qui de l’extérieur devait paraitre très drôle, pour finalement la retrouver…on ne dira pas où.

Habits de scènes enfilés in extremis , nous voila propulsés sur la scène, devant le public Meisenthalien.

1h de live, juste assez pour commencer à bien rentrer dans la danse…

L’heure de laisser place, Mademoiselle  K , puis…motivés comme toujours

Asian Dub Foundation (mon appareil photo prend des initiatives artistiques…)

En résumé , super soirée, une super orga, qui pour se faire pardonner pour les clefs nous a offert des boules de noel soufflées en verre d’ici! Merci…

@ bientôt ADF,

@bientôt le « NORD-EST »

peace.

Attention la suite :

SAMEDI 5:

MARDI 8

PEACE

Publicités

2 responses to “Du Ninkasi KAO au Rock à L’Usine K.O.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :