Luz-St-Sauveur, rien ne sert de courir….

Hello Folk’s !

La tournée suit son train, tout comme notre ami Martin qui nous a fait péter un 3h de retard, même qu’il n’est jamais arrivé à Marseille et qu’on a du le recuprérer à Nimes. Alors entre l’un qui manque de se tuer en garant un scooter et l’autre à moitié mort à l’hosto, ce départ pour Luz St Sauveur est à marquer d’une pierre Blanche.

7h de route, la pluie et 15 degrés en moins, qui dit mieux?

 

Une fois arrivé dans les Pyrénées, la nature luxuriante nous a redorée le Karma,

 

 

même si au détour d’une route détruite, nous avons pu apercevoir les cicatrices des inondations…

Bref, Sylvie et son équipe nous ont accueillis dans leur joli village et on a enchainé sous le chapiteau. Balance : check.

Un bon repas, une éclaircie, un arc en ciel,

et une première partie à 13 sur scène super funky , que du bonheur!

Les pyrénéens sont chauds, quel public, les petits tracas de la journée se sont vite évaporés…

 

 

Le lendemain Direction Toulouse où notre Fred National nous à laissé à l’aéroport de Blaniac.

Bye bye Fred prend soin du camion,

pour nous le voyage continue par les airs. Dans un mini avion

même que Martin il était assis dans le mauvais sens de la marche.

Mais ce petit avion nous a permis de voir de beaux paysages…

 

 

Stuttgart nous voila, germany here we are!

 

nicht müde !!!

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :